Ce qui sauve un homme est de faire un pas. Puis un autre. – C. S. Lewis

Note : cet article est une traduction de l’article How I Changed My Life, In Four Lines de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

ImageChanger votre vie peut sembler incroyablement dur et compliqué, en particulier si vous avez échoué un grand nombre de fois (comme je l’ai fait), que vous avez trouvé cela trop dur, et que vous vous êtes résigné à ne pas changer.

Mais j’ai trouvé un moyen de changer.

Et je ne suis pas meilleur que n’importe qui d’autre, pas plus discipliné, pas plus motivé. J’ai juste appris quelques principes simples qui ont changé ma vie.

J’ai écrit de nombreuses fois sur le sujet, mais j’ai réalisé que ces infos étaient disséminées dans le blog.

Voici comment j’ai changé ma vie, en bref.

Note : Les quatre lignes que vous cherchez sont en bas.

Comment j’ai commencé à courir

En 2005 j’étais sédentaire, et sur ma vie je ne m’imaginais pas faire du sport une habitude régulière. Fin 2006, non seulement je courais très régulièrement, mais j’avais terminé mon premier marathon. Aujourd’hui je peux courir un semi-marathon en un claquement de doigts, et j’ai couru beaucoup de marathons.

Comment j’ai fait ? J’ai commencé avec seulement 10 minutes de course par jour. Je ne me suis pas concentré sur la difficulté que cela représentait, mais sur le plaisir que je prenais dans le mouvement et le fait d’être à l’extérieur. J’ai lentement augmenté, jusqu’à arriver à courir 15 minutes, puis 20, puis 1 ou 2 heures. J’étais reconnaissant de chaque course que j’arrivais à faire.

Je suis devenu en meilleure santé, plus en forme, plus mince, et plus heureux.

Comment j’ai commencé à manger sainement

En 2005 j’étais en surpoids, et accro à la malbouffe. Je mangeais au fast-food, des chips, des cookies, des viandes frites, tout ce qui était gras, sucré ou salé… et je n’avais aucune idée de comment changer ça. Aujourd’hui, j’ai perdu 30 kg, je ne mange presque que des produits complets et réels (presque rien de préfabriqué autrement dit), je mange une sucrerie de temps en temps mais je suis heureux de manger sainement.

Comment j’ai changé ? J’ai commencé avec de petits changements comme boire plus d’eau, manger plus de fruits et de légumes, cuisiner davantage à la maison et de préparer mes repas pour le boulot. Un par un. J’ai progressivement amélioré mon alimentation, fini par débarrasser mon frigo et mes placards de la malbouffe, et arrêté d’aller dans les fast-foods. J’ai trouvé des aliments sains que j’adorais. J’étais reconnaissant pour chaque délicieux repas sain que je mangeais.

Je me suis senti mieux personnellement, plus svelte, et je me sens bien chaque jour qui passe.

Comment je me suis désendetté

En 2005, j’étais endetté jusqu’au cou – ça allait tellement mal que les créditeurs m’appelaient et que j’ignorais les appels. Je luttais pour faire passer un chèque après l’autre, et parfois je n’y arrivais même pas – je devais emprunter de l’argent à des amis ou de la famille. C’était une des périodes les plus stressantes de ma vie. Fin 2007, je fêtais avec ma femme Eva le paiement de notre dernière dette et la liberté !

Comment j’y suis arrivé ? J’ai commencé par un petit changement à la fois : j’ai commencé à diminuer un peu les dépenses, à économiser un peu à chaque fois, à rembourser les petites dettes puis les plus grosses, j’ai trouvé une marge de manœuvre, et vu la lumière au bout du tunnel. J’ai progressivement changé mes habitudes financières et été dans une meilleure situation. J’étais reconnaissant de chaque dette remboursée, de chaque dollar économisé, de chaque centimètre de marge de manœuvre gagné.

Je suis désendetté et ne le serai plus jamais. C’est la chose la plus libératrice qui soit.

Et ainsi de suite

J’avais prévu d’écrire les mêmes capsules concernant la façon dont j’ai désencombré et simplifié mes possessions, commencé à me concentrer et à accomplir plus de choses, transformé ma passion en métier, et ainsi de suite… mais en vérité, l’histoire commence à se répéter à partir de ce point-là.

J’ai utilisé les mêmes principes, encore et encore. J’en dis plus dans le résumé qui suit.

Puis j’ai abandonné les objectifs

Il y a deux ans environ, j’ai commencé à abandonner les objectifs. Comme une expérience.

Il s’est avéré que je pouvais toujours accomplir le même genre de choses, mais que je ne l’avais simplement pas planifié. À la place, j’ai juste suivi les mêmes principes (ci-dessous). Ils fonctionnent toujours, même sans objectifs.

Les gens disent que je peux abandonner les objectifs parce que j’ai déjà accompli beaucoup de choses… mais en vérité, je peux abandonner les objectifs parce que j’ai appris quelques trucs qui fonctionnent, et j’ai réalisé qu’ils fonctionnaient avec ou sans objectifs. Et si vous suivez ces trucs, vous pouvez changer votre vie, avec ou sans objectifs.

Les principes en résumé

Alors quels sont les principes qui ont changé ma vie, de façon répétée ?

Si vous avez lu les brèves histoires ci-dessus, vous le savez déjà :

  1. Commencez très petit.
  2. Ne faites qu’un changement à la fois.
  3. Soyez présent et profitez de l’activité (ne vous concentrez pas sur les résultats).
  4. Soyez reconnaissant pour chaque pas que vous faites.

En programmation, cela s’appelle un algorithme. C’est une série d’étapes que vous appliquez pour procéder à n’importe quel changement, quelle que soit votre situation.

Cela fonctionne. C’est la méthode Habitudes Zen, l’application qui change votre vie, en quatre lignes. J’espère que cela vous sera utile.

 

 

Par Olivier Roland